Il n’y a pas que Youtube dans la vidéo…

… il y plein d’autres « paradis » à découvrir !

Quand on pense Vidéos sur le web, on va forcément sur Youtube. En 2020, c’est 2 milliards d’utilisateurs qui utilisent Youtube par mois. C’est le média vidéo du XXIème siècle. La télévision s’appelle « l’ancien monde »…

➔ Green digital : Le streaming représente 60% des flux de données sur internet. Chaque année la consommation mondiale de streaming vidéo émet 300 millions de tonnes de CO2. Une pollution numérique équivalente à celle d’un pays comme l’Espagne. 

Voici notre sélection d’autres réseaux vidéo susceptibles de diffuser vos publications ou vos produits :

  • Dailymotion : 100% français / plus de 250 millions de visiteurs actifs par mois. Autre approche de la vidéo sur internet. Le contenu est ciblés sur l’actualité.
  • Vimeo :  Service de vidéo américain / 240 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Réseau lancé par des cinéastes et vidéastes, Il se veut plus professionnel avec une qualité optimale. il met en avant des contenus artistiques.
  • Metacafe : Plus de  40 millions d’utilisateurs actifs par mois. Spécialisé dans les clips courts.
  • Vidlii : Contenu peu pertinent Vidlii regroupe tout type de vidéos amateurs qui rappelle les débuts de Youtube en termes de fonctionnalités et d’apparences.
  • Viddler : Plateforme professionnelle pour les vidéos d’entreprises (contenu d’entreprises).
  • Facebook : 2,7 milliards actifs chaque mois.
  • Instagram : Plus D,1 milliards d’utilisateurs actifs mensuels / Instagram a mis en place récemment une plateforme dédiée aux vidéos.
  • Snapchat : 22 millions d’utilisateurs mensuels. Snapchat est devenue une plateforme vidéo à part entière. Le contenu des vidéos n’est plus limité à 10 secondes.
  • Twitter
  • Linkedin

Et encore : Alugha qui met en avant le multilinguisme, Twitch qui est spécialisé dans le live de jeux vidéo et de l’e-sports, vevo dans les clips musicaux, Flickr, de base une plateforme photo qui permet également de partager du contenu vidéo.

Bien que chaque réseau réussit dans son domaine, YouTube reste l’ogre de la vidéo sur internet.

➔ Gd : Côté vidéo, pour réduire sa consommation, il faut :

  • Privilégier le téléchargement au streaming lorsque c’est possible.
  • Choisir le WIFI plutôt que la 4G pour regarder des vidéos (la 4G consomme 23 fois plus d’énergie).
  • Visionner les films en basse définition (refusez les téléviseurs 4K et 8K énergivores en Terres Rares !).
  • Désactiver la lecture automatique sur les sites web & réseaux sociaux (cela suppose de s’intéresser aux paramètres des outils).

Last but not least, il faut tout simplement réduire sa consommation vidéo 🙂

» Pour en savoir + : La pollution numérique par Greenpeace

✹ Green digital ✹

Des questions ?

Je me tiens à votre disposition pour vous répondre »

Mathis, Alternant en Green digital

Une green référence vidéo : YouTube ONLY FRENCH »